Technique FM Alexander

Michel Mangin ( 06 03 91 23 55 ), praticien certifié de Technique FM Alexander, vous invite partager quelques pensées issues de son expérience. Si vous souhaitez "poster un commentaire", je vous répondrai rapidement.

Je laisse mon cou libre…

Mes élèves me demandent parfois si je ne peux pas leur proposer un “exercice” (et je préfère leur dire une “procédure”) pour les aider à appliquer ce point de départ de la Technique Alexander : “laisser le cou libre”.

Ma réponse se résume à deux choses très simples :

1. La meilleure façon de laisser le cou libre est d’y penser, de se donner un ordre mentalement, sans rien faire, comme si l’on se donnait l’ordre de lever sa main pour aller chercher un objet, et que l’on n’accomplisse pas le mouvement. Il a été démontré que si l’on pense faire un mouvement sans l’accomplir, les mécanismes cérébraux et nerveux de la réalisation du mouvement fonctionnent, comme si on allait le faire, mais de façon atténuée. Ce qui a pour conséquence de nous laisser détendu.

2. On peut éventuellement prolonger cette pensée par une procédure, que l’on n’est jamais obligé d’accomplir totalement :

  • effectuer de minuscules mouvements d’approbation avec le tête (des petits “oui”)
  • effectuer de minuscules mouvements de refus avec le tête (des petits “non”)

tout en pensant que le crâne repose au sommet de la colonne vertébrale, à la hauteur du conduit auditif.

Et c’est tout.    

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :