Printemps

La semaine dernière, j’ai donné une leçon en extérieur, dans un parc. Ce fut l’occasion de nouvelles expériences :

  • diriger la tête vers l’avant et vers le haut en prenant pour point de repère la cime d’un arbre, le toit d’une maison, et apprendre ainsi à “penser vers le haut”, en prenant contact avec son environnement, dans un contexte de vie quotidienne concret, différent du cadre protégé de la salle de cours
  • marcher avec un regard périphérique vaste, embrassant tout le paysage
  • s’asseoir sur un banc, un muret, sur la pelouse, tout en pensant aux directions de la Technique Alexander, et découvrir comment appliquer la Technique à tout instant, en tout lieu
  • observer, repérer, se positionner dans un espace ouvert, plus vaste que celui d’une salle de cours
  • improviser des manières de faire, tout simplement parce que la leçon ne se déroule pas “comme d’habitude”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s