Technique FM Alexander

Michel Mangin ( 06 03 91 23 55 ), praticien certifié de Technique FM Alexander, vous invite partager quelques pensées issues de son expérience. Si vous souhaitez "poster un commentaire", je vous répondrai rapidement.

Non-faire

Il est parfois surprenant de commencer une leçon de Technique Alexander en invitant l’élève à rester quelques instants immobile, (assis ou debout en fonction de son état de fatigue) et à prendre contact avec son environnement :

  • quel est le contenu de son champ visuel, les formes, précises ou imprécises, les couleurs, les lumières…
  • quels sont les sons qu’il perçoit
  • quelle sensation a-t-il du contact de l’air ambiant sur sa peau
  • quel est le contact de ses pieds avec le sol
  • est-ce qu’il perçoit des zones de tensions dans son corps
  • etc, etc

Cette simple auto-observation peut être l’occasion de se détendre sans rien faire, et lorsque nous arrivons à la directive « je laisse mon cou libre », le cou peut se révéler déjà assez relâché, comme par enchantement !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :